Alexandre Morin

Tout un diplômé!

À l'adolescence, Alexandre découvre la danse et rapidement cet art est devenu une grande passion dans sa vie.

Formation

En 2009, il s'installe à Montréal pour entreprendre une formation professionnelle à l'École de danse contemporaine de Montréal (EDCM).
En 2011, il gagne une bourse pour jeune artiste prometteur en danse contemporaine offerte par la Fondation Hnatyshyn. Dès la fin de formation en 2013, il se joint à la Compagnie Marie Chouinard en tant que pigiste.
À l'hiver 2014, la bourse Sofia Borella lui permet de réaliser un projet de développement professionnel en Allemagne, auprès du chorégraphe Johannes Wieland.

Depuis ce temps, il collabore également avec les chorégraphes Sylvain Émard, Dominique Porte et Marie Béland.

En tant que chorégraphe émergent, Alexandre présente le duo Self(destruct) avec Victoria Mackenzie à la soirée émergente du OFF.TA et au Festival Zone Homa (2014).
En 2015, il tient à approfondir sa pratique en enseignement de la danse et se perfectionne auprès des maîtres Marc Boivin, Sophie Corriveau, Christine Lamothe, Anne Lebeau, Beverly Aitchison et Rise Steinberg via la première année de la Formation des formateurs en danse (AEC) offerte par l'École supérieure de ballet du Québec et l'EDCM.

Il partage sa passion

À l'hiver 2016, il est invité pour enseigner au programme professionnel de l'EDCM, ainsi qu'à la Concentration Danse de l'école secondaire Augustin-Norbert-Morin.

Alexandre continue de développer son approche unique comme jeune enseignant via sa curiosité pour de nouvelles avenues servant à construire le corps dansant.

Depuis 2015, il fait partie de l'École de Danse de Boucherville comme enseignant et responsable en contemporain de la Troupe Symbiose.