Maude Provost
Crédits photo: Michael Slobodian

Tout un cheminement...

La danse fait partie de la vie de Maude depuis qu'elle a l'âge de cinq ans. Cette forme d'art, demeurée omniprésente, lui permet de cheminer énormément en tant qu'individu et artiste.

Suite à un double DEC en danse et sciences de la santé au Cégep de Drummondville, Maude a la chance d’être sélectionnée pour poursuivre sa formation en danse à l’École de Danse contemporaine de Montréal où elle participe à des créations avec Anne Barry, Pierre Lecours, Chanti Wadge, Darryl Tracy, Emmanuel Jouthe, Julien Desplantez et Harold Rhéaume. Elle a aussi exploré le répertoire de George Stamos, Danièle Desnoyers, Crystal Pite et Sasha Waltz. Elle gradue en 2013.
Elle a commencé en septembre 2014 des études en physiothérapie à l'université de Montréal dans le but de comprendre et d'apprécier encore plus le corps en mouvement.

À partir de 2002, elle participe à des compétitions de danse, comme le Festival International Danse Encore (FIDE) de Trois-Rivières et Festidanse.
En 2010, en plus de participer à un spectacle présenté sur la scène extérieure du FIDE, elle s'est mérité la mention Or pour un solo qu'elle a chorégraphié et interprété.
Entre 2007 et 2009, elle participe au stage intensif de jazz Simonson de l'école de danse de Québec.
À État d'urgence 2011, un événement pour les sans-abris de Montréal, elle danse dans une création in situ de Harold Rhéaume.
Elle participe aussi au doublage sonore du film Sur le rythme avec Nico Archambault sorti au cours de l'été 2011.
Au cours de l'été 2013, Maude a participé à la création de la pièce Figures de silence avec la chorégraphe Marie Béland qui a été présentée à l'Espace La Risée. S'en est suivie, une tournée des Maisons de la culture de Montréal au printemps 2014.

Depuis janvier 2016, Maude fait partie de la troupe Fdanse de Claude Bellemare.

Maude n'enseigne pas que la danse; elle a aussi partagé son savoir dans d'autres disciplines: le cirque (arts aériens surtout) et le ski de fond!

Plaisir et fierté!

Pour Maude, l'enseignement de la danse est une sorte de partage, une façon de vivre sa passion encore plus intensément. C'est aussi la possibilité de la transmettre à d'autres. À son avis, la danse permet d'acquérir une bonne rigueur et une conscience du corps dans un climat de plaisir et de respect, en gardant en tête l'aspect ludique de la chose. Danser, c'est s'exprimer, se défouler et se dépasser au rythme de la musique!

Pour ces raisons, elle se sent vraiment privilégiée d'enseigner cette discipline. Elle a commencé en 2006 au Centre Karo-Forme à Sainte-Julie et est, depuis septembre 2011, professeure à l'École de Danse de Boucherville.
Elle fait partie des profs de jazz et de contemporain pour les enfants, les ados et les adultes, mais elle travaille aussi au programme des tout-petits.
Elle est aussi responsable en contemporain du groupe élite La Relève.