Mélanie St-Georges

Bouger... d'abord et avant tout!

Mélanie a, très jeune, excellé dans plusieurs sports rapportant trophées et médailles à la maison. Elle a longtemps réussi à organiser son temps entre le baseball, le soccer, le basketball, le patinage artistique, la natation et la danse. Elle a participé à des cours de funky et de jazz durant plus de douze ans. Elle en garde ce souvenir: « J’ai passé des heures à regarder les grandes en rêvant d’être un jour à leur place.»

Tout un cheminement

En secondaire V, son projet personnel pour le programme international l’amène à découvrir la danse moderne. Séduite, elle décide d'élargir ses horizons en participant à des cours de baladi et en s'initiant au style hip-hop via des cours semi-privés et de groupe.
Parallèlement à cela, elle s'inscrit au double DEC « Sciences de la santé et danse » du Cégep de Drummondville. Ce programme lui permet de développer une technique polyvalente puisqu'on y enseigne le ballet classique, le jazz et le moderne. Elle commence alors à enseigner les disciplines jazz et funky à différents groupes d’âge.

Suite à l’obtention de son diplôme collégial en 2006, son amour de l'activité physique l'amène à poursuivre ses études à l'Université de Sherbrooke (UDES) en kinésiologie. Elle acquiert de multiples connaissances sur la biomécanique, la kinésiologie structurale, l'observation du mouvement humain, la dynamique psychosociale de la pratique de l'activité physique, la neurokinésiologie, l'apprentissage moteur, la traumatologie sportive, la physiologie de l'effort, l'évaluation des qualités fonctionnelles, la méthodologie de l'entraînement et les principes d'étirements adaptés.
Elle continue de multiplier les expériences en participant à des cours de danse orientale et de vinyasa yoga au Studio Mouvance. En outre, c'est au cours de cette même année qu’elle devient codirectrice et responsable de l’enseignement de la danse créative et du hip & jazz à l’école Kadanse située à Saint-Hyacinthe. Depuis lors, elle a décroché le poste de directrice (2011), accompagne une équipe de plus de 5 professeurs et gère une école d'au moins 200 élèves. Ceci l'a d'ailleurs amené à participer à différentes compétitions à titre de chorégraphe.

En 2007, Mélanie s’inscrit à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) au baccalauréat en enseignement de la danse. Au cours de sa formation, elle a la chance de travailler avec Ginelle Chagnon et de se produire en solo à l'Agora de la danse dans une reprise de 8 minutes, œuvre du célèbre et feu Jean-Pierre Perrault. Elle gradue en 2011.
Soulignons que Mélanie est membre du comité fondateur de l'Association québécoise des enseignants de la danse à l'école (AQEDÉ) et qu'elle donne des ateliers dans les écoles primaires de la région de Montréal pour la compagnie québécoise Bouge de là dirigée par Hélène Langevin. L'été 2011 lui a permis de se perfectionner en prenant diverses classes au Broadway Dance Center, à la Cunningham Dance Company, au Dance New Amsterdam Studio et au Peridance Center tous situés à New York. Également, elle obtient sa certification de la méthode Simonson durant ce même été.

On peut donc dire que, depuis sa graduation, Mélanie s’investit pleinement dans une carrière en enseignement de la danse. Pour assurer sa formation continue, Mélanie participe régulièrement aux classes offertes dans deux studios montréalais: Studio Bizz et Studio Urban Element. D'ailleurs, elle n'hésite pas à suivre des stages de perfectionnement lorsque l'opportunité se présente.

Son arrivée à l'École de Danse de Boucherville

Mélanie s'est jointe à l'École de Danse de Boucherville en 2008 pour partager son amour de la danse avec nos tout-petits et nos "un peu plus grands"!